Notre Histoire

Découvrez Apakabar Homestay

Une demeure de charme construite dans l’Entre-deux Guerres…

Situé à la sortie de Melun sur la route nationale menant à Fontainebleau, le village de La Rochette voit le jour au Moyen-âge. Il s’étend surtout à la suite de l’installation au XVIIIe siècle du baron François-Thomas Moreau de la Rochette, directeur des fermes du roi Louis XV, dont les héritiers habiteront le château jusqu’au XXe siècle. En 1925, Louis de La Rochette vend une partie de ses terres proches de Melun, le bois de l’Ermitage, qui sera transformé en lotissement. A cette époque, la route de Fontainebleau devient alors un des endroits les plus chics de l’agglomération de Melun.

C’est en 1934 que l’architecte parisien A. Dumesny construit le long de cette route, encore longée par deux allées cavalières ombragées, une maison de style néo-normand, qu’il dénomme Le Mesnil.

Un cabinet médical réaménagé en appartement (gîte)…

A la fin du XXe siècle, un médecin rachète la maison et décide de l’agrandir pour y faire son cabinet médical, avec entrée indépendante. Le garage initial du Mesnil, aux murs massifs en pierre, devient la salle d’attente, tandis que l’extension est dédiée aux consultations. Cet ensemble, entièrement rénové en 2018, forme désormais le gîte d’Apakabar Homestay, dont le toit a été aménagé en terrasse pour la maison d’hôtes. 

Façade d’Apakabar Homestay vue de l’ouest.
Entrée principale d’Apakabar Homestay
Apakabar Homestay vue de l’est. En jaune l’extension construite à la fin du XXe siècle et entièrement rénovée. Au premier plan, la petite terrasse privative du gîte, sur laquelle donne la porte-fenêtre de la chambre Flores.
Le complexe d’Apakabar Homestay. A droite, la demeure historique (Le Mesnil) sur trois niveaux. Plus à gauche, l’extension rénovée formant la moitié du gîte (chambre Bali, salon avec cuisine américaine et salle d’eau avec toilettes), surmontée d’une terrasse. A l’extrême gauche, le garage double entouré du parking ouvert.